Message du Commissaire Philippe Busquin à l’occasion du décès de M. Gérard Mégie, Président du CNRS

June 9, 2004

Bruxelles, 8 juin 2004

C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris le décès de Gérard Mégie, Président du Centre National de la Recherche Scientifique.

Brillant chercheur en physique de l’atmosphère, et un grand administrateur de la recherche en Europe, Gérard Mégie était un Européen convaincu, très engagé dans la réalisation de l’Espace européen de la recherche.

Membre du groupe EURAB, le groupe de conseillers de la Commission européenne pour les questions de politique de recherche, il y jouait un rôle actif.

Le colloque sur le thème « Europe de la recherche : objectif 2010 », les 8 et 9 juillet prochains à Paris, organisé à son initiative et auquel il n’aura malheureusement pas l’occasion de participer, est un témoignage de plus de ses convictions européennes et de son engagement dans la construction de l’Europe de la recherche.

M.Achilleas Mitsos, Directeur Général de la recherche à la Commission, ainsi que les nombreuses personnes de mes services qui ont eu l’occasion de fréquenter Gérard Mégie et d’apprécier ses qualités scientifiques, intellectuelles et humaines, s’associent à l’expression de ma tristesse.

Item source: MEMO/04/140 Date: 08/06/2004

You've reached your article limit.

Register to continue

Registration is free and only takes a moment. Once registered you can read a total of 3 articles each month, plus:

  • Sign up for the editor's highlights
  • Receive World University Rankings news first
  • Get job alerts, shortlist jobs and save job searches
  • Participate in reader discussions and post comments
Register

Have your say

Log in or register to post comments