Prêt de la BEI en faveur d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche à Göteborg

September 8, 2005

Luxembourg, le 6 septembre 2005

La BEI va accorder un prêt de 650 millions de SEK (70 millions d’EUR) à la ville de Göteborg pour appuyer la modernisation, la rénovation ou la construction de divers bâtiments affectés à la recherche et à l'enseignement supérieur. Les projets situés dans la ville de Göteborg seront réalisés par Hantverks- och Industrihus i Göteborg (HIGAB), société détenue à 100 % par la municipalité. Les travaux financés comprennent la remise à neuf et l’agrandissement d’un centre de formation des enseignants dans le centre-ville, une école de photographie et de cinéma et une école d'infirmières, toutes deux situées dans le quartier Annedal de Göteborg. Ces trois établissements font partie de l’Université de Göteborg.
Le projet que va contribuer à financer la BEI porte également sur la construction, à proximité du parc scientifique Sahlgrenska, du « Biotech Centre », qui offrira des bureaux et des laboratoires destinés à des entreprises de biotechnologies. Ce volet du projet permettra d'établir un lien important entre la création de savoir et le marché.
Tous ces investissements sont destinés à améliorer la qualité des institutions d'enseignement supérieur et de recherche dans la région et devraient favoriser une coopération accrue entre un certain nombre d’établissements universitaires et d’entreprises du secteur biomédical sis dans la ville de Göteborg.

En tant qu’institution de financement à long terme de l’Union européenne, la BEI appuie la réalisation des grands objectifs de l’UE, notamment la stratégie de Lisbonne, qui vise à rendre l’économie de l’UE plus dynamique et plus compétitive. Les investissements en faveur de l'enseignement supérieur et de la R-D sont considérés comme essentiels pour le développement de l'économie européenne de la connaissance et de l'innovation, et jouent un rôle clé aux fins de la création d'emplois, de la croissance et de la cohésion sociale. Les universités sont les moteurs de l'innovation, car elles sont la principale source de capital humain et intellectuel. Les parcs scientifiques, de leur côté, stimulent le développement des entreprises fondées sur le savoir et sur la recherche, en créant des occasions de collaboration avec les universités et en favorisant les transferts de technologie et de connaissances entre le monde universitaire et l’industrie.

La BEI intervient depuis la fin de 1994 en Suède où le montant total cumulé de ses prêts s’élève à 7,2 milliards d’EUR. Ses activités de prêt s’exercent en priorité dans les secteurs de l’éducation, de la recherche-développement, de l’énergie, des transports, des infrastructures de télécommunications et de l’industrie.

Pour les contacts presse, vous adresser  :

Département Communication et information de la BEI, M. Orlando Arango, portable: (+32) 47979 1433;
tél. (+32) 2235 0084; télécopieur : (+32) 2230 58; courriel : o.arango@bei.org ; Site internet: http://www.bei.org

Item source: BEI/05/75 Date: 06/09/2005 Previous Item Back to Titles Print Item

Please login or register to read this article

Register to continue

Get a month's unlimited access to THE content online. Just register and complete your career summary.

Registration is free and only takes a moment. Once registered you can read a total of 3 articles each month, plus:

  • Sign up for the editor's highlights
  • Receive World University Rankings news first
  • Get job alerts, shortlist jobs and save job searches
  • Participate in reader discussions and post comments
Register

Have your say

Log in or register to post comments